Close
Veuillez noter que la commande de produits n'est disponible que pour les chirurgiens-dentistes de France Metropolitaine enregistrés sur le site dentalcare.com pour y avoir accès.
S'enregistrer
S'inscrire
print

Les antécédents de santé : Aptitudes à la communication et aux entretiens: Pièges fréquents

Jared I. Fine, DDS, MPH
Karen H. Kopriva, RDH, BS

2 du nombre total d'articles dans une catégorie
Dernière mise à jour : n/a
Certaines réponses verbales peuvent également interrompre la communication.
  • Hostilité - jugement auquel s'attache une émotion,notamment la colère, la désapprobation.
  • Hostilité - jugement auquel s'attache une émotion,notamment la colère, la désapprobation.
  • Réconfort sans sincérité - tentative prématurée ou superficielle de mettre le patient à l'aise avant qu'il ait terminé d'énoncer son problème ; le message transmis revient à nier le problème du patient.
  • Sondage - tentative prématurée d'obtenir des détails précis hors du contexte des sentiments du patient.
  • Usage inapproprié de questions fermées, comme des questions appelant une réponse par oui pour par non.
  • Sauter aux conclusions.
Pour mener un entretien efficace ayant pour objectif de créer une relation de compréhension et de confiance, il est essentiel d'éviter certains pièges de la communication bien connus. Certains signes non-verbaux peuvent perturber une communication efficace :
  • Manque de contact visuel.
  • Ton de voix autoritaire ou condescendant : expressions du visage indiquant la désapprobation ou le jugement.
  • Insensibilité au langage corporel, c'est-à-dire incapacité à reconnaître le langage corporel du patient comme un mode important de communication.

Certains de ces « blocages de communication » peuvent être utilisés à bon escient pour obtenir des informations précises ou ramener l'entretien sur les rails. Les praticiens sont souvent préoccupés de savoir s'ils dépassent les limites de l'éthique ou de la bienséance lorsqu'ils recueillent des informations, en particulier si les antécédents historiques révèlent des points sensibles relevant des comportements sexuels, des maladies sexuellement transmissibles, ou de l'usage de drogue, de tabac ou d'alcool. Une pratique correcte du point de vue éthique exige de recueillir les informations pertinentes pour un traitement dentaire qui contribue à la santé générale du patient. Il est essentiel d'orchestrer l'entretien dans un cadre confidentiel, qui protège l'intimité de la relation. Une attitude sensible et dépourvue de jugement contribue à créer une relation basée sur la confiance et responsabilisante pour le patient.

Congrats

Félicitations!

D'après les informations de votre profil, il semble que vous soyez diplômé. Vous pourrez néanmoins continuer à avoir accès à la section étudiante pendant un certain temps. Vous avez maintenant également accès à la section Formation Professionnelle.

Veuillez prendre un moment pour mettre à jour votre profil.

Nous vous conseillons également de vous connecter sur a section Graduation Student où vous trouverez des conseils et des informations sur la gestion de votre nouveau cabinet.