Close
Veuillez noter que la commande de produits n'est disponible que pour les chirurgiens-dentistes de France Metropolitaine enregistrés sur le site dentalcare.com pour y avoir accès.
S'enregistrer
S'inscrire
print

Comment réaliser une présentation

David Schwab, Ph.D

1 du nombre total d'articles dans une catégorie
Dernière mise à jour : n/a

Une manière efficace et professionnelle d'éduquer les patients potentiels à la dentisterie consiste à mettre au point et à présenter un petit discours à des groupes locaux. Voici quelques astuces :

Commencez par un titre accrocheur :

Le discours peut parler d'une « bonne hygiène bucco-dentaire », mais ce n'est pas un titre qui retient l'attention. Un exemple de titre accrocheur : « Dix idées reçues sur le métier de dentiste. » L'une de ces idées reçues est que la perte des dents fait partie du processus naturel du vieillissement. Vous pouvez couvrir le sujet de la santé bucco-dentaire, mais le titre lui-même doit éveiller l'intérêt des gens, les faire se redresser sur leur siège et écouter attentivement. Quels sont les neuf autres idées reçues ? Grâce à votre formation professionnelle et à votre expérience personnelle, vous connaissez déjà les conceptions erronées que se font de nombreux patients à propos de la dentisterie. Traitez chacune comme une idée reçue, et expliquez pourquoi ce n'est pas vrai.

Présentez cet exposé à des groupes, non à des personnes.

Si vous essayez de monter un séminaire auquel pourront assister des personnes individuellement, vous devrez choisir un lieu, une date et une heure, puis faire de gros efforts pour attirer du public. Une démarche exigeant moins d'efforts consiste à rechercher dans les pages jaunes les associations, les clubs sportifs, les organisations fraternelles, les organisations de service social, ou les associations d'anciens combattants. Votre chambre de commerce locale peut aussi vous fournir une liste de toutes les organisations communautaires. Les groupes sont toujours à la recherche de programmes éducatifs pour leurs membres. Écrivez à chacun de ces groupes, et proposez de présenter gratuitement un programme éducatif intéressant pour leur prochaine réunion, en indiquant votre sujet et un titre accrocheur. Faites un suivi téléphonique de vos courriers, et expliquez que vous êtes à la recherche de manières de faire passer votre message dans la population sur les avantages des techniques modernes de dentisterie. Il est certain que vous commencerez à avoir des dates réservées.

Faites court.

Les professionnels dentaires assistent souvent à des séminaires qui durent une journée entière. Par contre, votre public local, qui a l'habitude de zapper avec la télécommande, voudra quelque chose de très court et qui va droit au but. Une bonne règle consiste à élaborer une présentation que vous pourrez effectuer sans vous presser en vingt minutes. Si vous avez le temps, vous pouvez consacrer quelques minutes à la fin pour des questions.

Gardez votre présentation en mouvement.

Ne perdez pas de temps à faire une introduction de cinq minutes pour un discours qui en durera vingt. Réglez le microphone, commencez par quelque chose d'intéressant, et gardez votre présentation en mouvement. Exemple : " Bonjour. Aujourd'hui, je vais vous parler pendant vingt minutes des techniques modernes de soins dentaires. Vous serez peut-être agréablement surpris de ce que je vais vous dire. Par exemple,  que ceux qui d'entre vous qui pensent que si vous atteignez un âge très avancé, vous perdrez obligatoirement des dents, comme conséquence naturelle du vieillissement, lèvent la main.?"

Cette manière de commencer permet trois choses :

  1. Elle indique au public combien de temps il devra écouter avec attention (vingt minutes);
  2. Elle commence immédiatement dans le vif du sujet.

Utilisez les slides séparément.

Lors d'une présentation clinique à un public professionnel, vous pouvez utiliser un grand nombre de diapositives. Par contre, lors d'un bref discours face à un public local, les diapos ne doivent servir que pour ponctuer votre propos et souligner certains points. Avoir dix ou vingt diapos pour ajouter un intérêt visuel à votre présentation peut être une bonne idée, dès lors qu'elles ne remplacent pas la présentation elle-même. Si vous n'êtes que le narrateur d'une suite de diapos, votre présentation ne gardera pas l'attention de votre public. Étant l'orateur et l'expert, c'est vous qui êtes la star du spectacle, l'attraction principale. Si vous utilisez les diapos sans excès, votre présentation sera plus efficace.

Choisissez uniquement des images agréables.

Les patients ne souhaitent pas voir des images choquantes montrant du sang, des gencives tuméfiées ou une dentition cariée par exemple. D'un autre côté des photas montrant le résultat avant / après d'un patient peut être convainquant. Faites en sorte de recueillir leur consentement par écrit si vous souhaitez utiliser les clichés de la bouche de vos patients. 

Encouragez les questions à la fin de votre présentation.

If you merely say, "Does anyone have any questions?"—and suggest from your body language that you just want to get off the stage as quickly as possible—then you run the risk that no one will ask a question. It will appear that the audience was not very interested—which may not be true. Instead, tell the audience at the outset to be thinking of questions because you will allow time at the end to discuss whatever is on their minds. When you finish speaking, say something like, "Now it's time for some give-and-take communication. I want to encourage you to ask me some questions. Just raise your hand." If no hands go up, prod the audience gently. "Someone must have a question or a comment." Pause and wait a few seconds for that first hand to go up. If the audience remains quiet, come up with a question yourself. "Let me tell you one question that I am often asked"—and then proceed to raise a question and answer it. Then you can say, "But let's move on to your questions or comments." Usually by that time, the audience will know that you really do want to take a few questions, and a few hands will go up. By answering questions, you give the audience a chance for a dialog with you, and you help reinforce your expertise.

Remettez des documents destinés à l'éducation des patients.

Au cours d'une courte présentation, les documents doivent être remis à la fin et non au début afin de capter leur attention. Si vous les distribuez au début, il se peut que ces personnes se mettent à lire le document au lieu de vous écouter.  En remettant un support à la fin de la présentation, vous vous assurez qu'ils aient en leur possession un document qu'ils ramèneront chez eux, récapitulant les points évoqués pendant la présentation.

Faites en sorte qu'ils se souviennent de vous et de votre nom.

If your host agrees in advance, the handout you pass out to the audience at the end of the speech should include your name and office telephone number, and a message that you welcome new patients. Some organizations will give you a list of the names and addresses of the attendees. You should use this list to follow-up with a letter thanking them again for their attention and letting them know that you would be pleased to see them or their friends or family in your office to take care of their dental needs. If the organization will not give you a list of attendees, ask if you can pass a sign up sheet through the audience because you want to send additional patient information to the attendees after the speech.

By making presentations to community groups, you allow potential patients to meet you and learn from you as part of an audience of their friends or colleagues. These presentations can go a long way toward "getting your name out" in the community.

Congrats

Félicitations!

D'après les informations de votre profil, il semble que vous soyez diplômé. Vous pourrez néanmoins continuer à avoir accès à la section étudiante pendant un certain temps. Vous avez maintenant également accès à la section Formation Professionnelle.

Veuillez prendre un moment pour mettre à jour votre profil.

Nous vous conseillons également de vous connecter sur a section Graduation Student où vous trouverez des conseils et des informations sur la gestion de votre nouveau cabinet.