Close
Veuillez noter que la commande de produits n'est disponible que pour les chirurgiens-dentistes de France Metropolitaine enregistrés sur le site dentalcare.com pour y avoir accès.
S'enregistrer
S'inscrire
print

Faire comprendre aux patients que la recherche des caries n'est qu'une partie de l'examen dentaire

David Schwab, Ph.D

1 du nombre total d'articles dans une catégorie
Dernière mise à jour : n/a

La plupart des patients pensent que leur dentiste ne s'occupe que de leurs dents. Ce n'est bien sûr qu'en partie vrai ; dans la médecine dentaire, les dents ne représentent qu'une partie des soins. Les patients prennent les examens dentaires comme allant de soi, parce qu'ils croient que le dentiste ne fait que rechercher des caries.

En fait, un problème de communication récurrent dans les cabinets dentaires provient du fait que l'équipe dentaire fait un excellent travail en réalisant un examen approfondi, mais un travail assez médiocre pour faire connaître les détails de cette étape au patient.

Vous pouvez commencer à aider les patients à accepter un plan de traitement approfondi en leur indiquant en quoi consiste l'examen d'un nouveau patient.

La première chose à faire est d'utiliser les mots « examen approfondi » et « complet » lorsque vous décrivez le processus d'examen.

Le réceptionniste ou l'assistant devra dire quelque chose du style : « Mme Lebrun, le Dr. Smile est très consciencieux. Elle effectuera un examen complet et vous expliquera ses résultats et ses recommandations. »

Le patient a également besoin de savoir ce que vous cherchez. Expliquez que, en plus de la recherche de caries, vous vous préoccupez également des dents manquantes ou déchaussées. Le patient doit comprendre que vous recherchez aussi les obturations existantes afin de déterminer si elles laissent les bactéries pénétrer dans la dent, ce qui peut provoquer leur détérioration. Le dentiste ou son assistant doit expliquer qu'une obturation comportant des fêlures peut donner lieu à une dent fêlée, et que certaines obturations anciennes, en particulier les plus importantes, peuvent avoir besoin, à un moment donné, d'être remplacées par de nouvelles, ou par une couronne.

Si le cabinet utilise une caméra intra-buccale dans le cadre de ses examens, alors l'explication doit précéder la mise en pratique, afin que le patient puisse apprécier pleinement la signification d'une obturation fêlée, par exemple.

Le patient a également besoin d'une brève information à propos du sondage parodontal, et la signification de la profondeur des poches. Si le médecin énumère la profondeur des poches à mesure qu'il les sonde, le patient doit avoir une compréhension élémentaire de la signification des chiffres. En l'absence d'une explication préalable, la récitation des chiffres n'aura aucun sens pour le patient, et il n'accordera plus d'attention à l'examen. À l'inverse, un patient informé est un patient intéressé.

Vous devez non seulement expliquer le sondage parodontal aux patients, mais aussi dire les phrases suivantes lors de l'examen de tout nouveau patient. « Les maladies parodontales surviennent lorsque des bactéries affectent les gencives. C'est l'une des principales causes de perte de dents chez l'adulte. La bonne nouvelle, c'est que cette affection peut être prévenue et traitée. Nous allons examiner vos gencives avec soin grâce à un processus appelé sondage parodondal. » (Le dentiste ou son équipe doivent alors expliquer la signification de la profondeur des poches mesurée en millimètres.)

Notez que ces phrases simples fournissent des informations essentielles sans donner au patient une leçon de microbiologie, ce qui aurait toutes les chances de réduire son attention. Si le patient pose des questions sur la maladie parodontale, alors le médecin peut y répondre de manière plus approfondie. Cette brève explication a aussi les effets suivants :

  • Elle définit la maladie parodontale.
  • Elle donne au patient une raison d'espérer et une motivation, parce que la maladie est évitable et traitable.
  • Elle informe le patient qu'un examen parodontal est compris dans son examen dentaire général.
  • Elle rassure le patient sur le fait que l'examen est effectivement « approfondi », comme on le lui a dit.
  • Elle aiguillonne l'intérêt du patient à entendre instantanément les résultats de l'examen à mesure que les profondeurs de poches sont annoncées et notées.

Le patient devra également être averti que le dentiste vérifiera la présence d'un dysfonctionnement de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM). Expliquez au patient l'importance d'un bon positionnement des maxillaires, et indiquez qu'un dysfonctionnement de l'ATM peut donner lieu à une gêne et à des douleurs dans d'autres régions de la tête et du cou. Les patients doivent savoir que ce trouble est parfois lié à des maux de tête.

Un examen dentaire de premier plan comprend d'autres volets qu'un patient peut ne pas être à même d'apprécier. Le dentiste doit expliquer qu'il recherche des anomalies de la bouche, y compris des maux de bouche qui peuvent provoquer une gêne, ainsi que d'autres choses plus graves, comme un cancer de la bouche, qui doit être détecté et traité au plus tôt.

Les dentistes qui sont d'excellents communicants doivent également indiquer à leurs patients qu'ils recherchent des problèmes cosmétiques en plus des anomalies cliniques. Le dentiste doit expliquer que la plupart des gens désirent avoir des dents qui non seulement fonctionnent bien, mais qui aient aussi un bel aspect. Il est du ressort du dentiste de mettre en évidence non seulement les problèmes cliniques, mais aussi les questions esthétiques, et d'indiquer les options pouvant améliorer l'esthétique.

En termes d'aides au diagnostic, le patient devra être informé que les « radios nécessaires » seront prises. Les radios requises pour chaque patient sont bien sûr déterminées au cas par cas par le médecin, mais le terme de « radios nécessaires » peut s'appliquer pour ainsi dire à tous les patients. Nombre de dentistes choisissent aussi de faire des modèles d'études pour leurs patients, ce qui fournit non seulement une excellente manière d'enregistrer le cas, mais peut aussi servir efficacement d'aide à la clarification lors de la présentation du cas.

Une autre technique simple mais efficace consiste pour le dentiste à dicter ses résultats clés, ses impressions générales, et un plan de traitement après avoir pu examiner tous les dossiers. Cette dictée peut être assez brève (quelques minutes seulement par patient) mais elle fournit un enregistrement inestimable. Le rapport oral qui en résulte est intégré au dossier permanent du patient, et garantit que le dentiste sera bien préparé, avec des notes détaillées, lors de la présentation du cas. Les notes dictées peuvent être expédiées à un service local de transcription, dans la mesure où la saisie par écrit peut détourner le personnel d'accueil qualifié de tâches plus importantes. Nombre de médecins ont l'habitude de dicter leurs notes après l'examen d'un patient, et tous disent que cela leur fait gagner du temps et constitue un outil essentiel à leur organisation.

Nombre de dentistes consciencieux vont également jusqu'à prendre la tension et le pouls du patient lors du premier examen (et lors des rendez-vous, avant toute procédure invasive). Ce niveau de soin impressionne grandement les patients. De même, lors qu'un dentiste prend sur lui d'appeler le médecin du patient avant de commencer un traitement dentaire, on veillera à ce que le patient soit mis ou courant. Celui-ci appréciera la collaboration entre le dentiste et le médecin. De nombreux patients vous feront la remarque : « Je n'étais jamais allé chez un dentiste aussi consciencieux. » Cette impression positive aura sans doute pour conséquence que le patient acceptera mieux les tarifs et vous recommandera à plus de personnes.

Il n'y a pas à s'inquiéter du temps qu'il faut pour éduquer les patients sur l'examen, parce que l'explication s'effectue en même temps que l'examen lui-même. Il existe également des supports de formation du patient, comme des CD-ROM, qui expliquent exactement à quoi s'attendre au cours de l'examen.

En leur expliquant ce qu'ils sont en train de faire à chaque étape, les dentistes peuvent remettre en valeur l'examen dentaire et aider les patients à apprécier les connaissances de leur praticien, ainsi que sa minutie et son engagement à l'excellence.

Lors de l'analyse finale, les patients n'accepteront pas un traitement qu'ils ne comprennent pas, et cette compréhension commence au moment de l'examen. Dès lors, une excellente communication fait partie intégrante d'un excellent traitement.

Congrats

Félicitations!

D'après les informations de votre profil, il semble que vous soyez diplômé. Vous pourrez néanmoins continuer à avoir accès à la section étudiante pendant un certain temps. Vous avez maintenant également accès à la section Formation Professionnelle.

Veuillez prendre un moment pour mettre à jour votre profil.

Nous vous conseillons également de vous connecter sur a section Graduation Student où vous trouverez des conseils et des informations sur la gestion de votre nouveau cabinet.