Close
Veuillez noter que la commande de produits n'est disponible que pour les chirurgiens-dentistes de France Metropolitaine enregistrés sur le site dentalcare.com pour y avoir accès.
S'enregistrer
S'inscrire

Guide pour le diagnostic clinique différentiel des lésions des muqueuses buccales

Michael W. Finkelstein, DDS, MS

Sauvegarder le cas et y revenir plus tard. (Nécessite une connexion)
  • Précédent
  • Lésions de surface vésiculaires-ulcérées-érythémateuses de la muqueuse buccale
  • Suivant

signe de Nikolsky

De nombreuses affections entraînent des ulcérations de la muqueuse buccale. Une fois qu'une ulcération s'est formée, quelle que soit l'affection, elle génère un inconfort. Pour cette raison, le diagnostic différentiel des ulcérations de la muqueuse buccale est important à la fois pour les patients et pour les professionnels de santé. Les ulcérations sont parfois précédées de cloques, mais il est souvent impossible de déterminer si elles étaient présentes avant, car les cloques de la cavité buccale se percent rapidement. Les petites cloques (2-5 mm) sont appelées vésicules, alors que les plus grandes (au-delà de 5 mm) sont des phlyctènes.

 

Dans certaines maladies, l'application d'une pression latérale sur une zone où la peau ou la muqueuse semblent normales peut entraîner la formation d'une cloque. Ce phénomène est connu sous le nom de signe de Nikolsky. Un signe de Nikolsky peut apparaître dans les cas d'épidermolyse bulleuse, de pemphigus, de pemphigoïde des muqueuses, de lichen plan et de lupus érythémateux. Tous les patients souffrant de ces affections ne présentent pas le signe de Nikolsky.

Les antécédents complets des patients présentant des affections vésiculaires-ulcératives doivent être obtenus, à l'aide des questions suivantes:

  1. Depuis combien de temps les lésions sont-elles présentes ?
    Cela permet de distinguer les affections aiguës des affections chroniques. Les maladies génétiques sont souvent présentes dès la naissance ou la petite enfance.
  2. Les lésions sont-elles récurrentes ? Si oui:
    1. À quelle fréquence réapparaissent-elles?
    2. En combien de temps une lésion guérit-elle ? Les ulcérations buccales récurrentes qui guérissent à la même fréquence chez un patient sont caractéristiques d'aphtes ou d'un herpès récurrent.
    3. Se manifestent-elles aux mêmes endroits ?
      Les lésions herpétiques récurrentes reviennent en général au même endroit.
  3. Le patient a-t-il remarqué des cloques ? Si des cloques ont été observées, les maladies suivantes peuvent être exclues du diagnostic différentiel : ulcères aphteux, ulcérations liées à une mononucléose infectieuse, ulcérations traumatiques et ulcérations bactériennes.
  4. Le patient a-t-il remarqué des lésions sur sa peau, ses yeux ou ses organes génitaux ? Certaines affections systémiques peuvent s'accompagner de lésions extra-buccales.
  5. Le patient a-t-il eu de la fièvre, a-t-il fait un malaise ou a-t-il souffert d'une lymphadénopathie en plus des lésions ? Une réponse affirmative peut indiquer qu'un agent infectieux, en général viral, est à l'origine de la lésion.
  6. Quels médicaments le patient prend-il ?
    Certains traitements peuvent entraîner des ulcérations buccales.
  7. D'autres membres de la famille ont-ils eu des lésions similaires ? L'épidermolyse bulleuse est en général une maladie héréditaire.

 

Les lésions vésiculaires-ulcérées-érythémateuses sont classées en fonction de leur cause, lorsqu'elle est connue.
Les lésions sont classées comme héréditaires, auto-immunes, virales, mycosiques (candidose ou candidiase) et idiopathiques (cause inconnue). Les bactéries sont rarement à l'origine des ulcérations buccales et ne sont donc pas évoquées ici.

Vidéo
Experts / Advisory
transcription
Close Button
Sauvegarder votre cas : Close
Congrats

Félicitations!

D'après les informations de votre profil, il semble que vous soyez diplômé. Vous pourrez néanmoins continuer à avoir accès à la section étudiante pendant un certain temps. Vous avez maintenant également accès à la section Formation Professionnelle.

Veuillez prendre un moment pour mettre à jour votre profil.

Nous vous conseillons également de vous connecter sur a section Graduation Student où vous trouverez des conseils et des informations sur la gestion de votre nouveau cabinet.