Qu’est-ce que le trouble de l’ATM ?

Qu’est-ce que le trouble de l’ATM ?

La douleur dentaire peut être causée par un problème dentaire, comme une carie ou la maladie des gencives, ou par un problème non dentaire comme une infection des sinus. Certaines douleurs dentaires sont causées par le stress : si vous êtes stressé(e) au point de serrer les mâchoires et de grincer des dents, vous pouvez développer une douleur liée à l’articulation temporo-mandibulaire (ATM). L’ATM est l’articulation qui relie la mâchoire inférieure au crâne et qui vous permet d’ouvrir et de fermer la bouche.

Les troubles de l’ATM sont un ensemble d’affections qui engendrent une douleur dans et autour de l’ATM et des muscles environnants. Serrer les mâchoires et grincer des dents rajoute une tension supplémentaire sur les muscles de la mâchoire et provoque une inflammation. Les problèmes liés à l’ATM peuvent avoir une influence sur la capacité à parler, manger, mastiquer, avaler, faire des expressions faciales, voire même respirer.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DES TROUBLES DE L’ATM ?

La douleur est l’un des symptômes les plus fréquents des troubles de l’ATM. La douleur liée à l’ATM est souvent décrite comme une douleur sourde de l’articulation de la mâchoire et des zones environnantes, y compris l’oreille. Certaines personnes ne ressentent aucune douleur mais présentent un dysfonctionnement de la mâchoire. Parmi d’autres symptômes, citons notamment :

  • douleur de la nuque et des épaules,
  • migraine et/ou céphalées chroniques,
  • raideur des muscles de la mâchoire,
  • mouvement limité ou blocage de la mâchoire,
  • craquement, claquement ou grincement de la mâchoire à l’ouverture et à la fermeture de la bouche,
  • un sentiment de mastication « décalée »,
  • douleur des oreilles, pression et/ou bourdonnement dans les oreilles,
  • baisse de l’audition,
  • vertiges et problèmes de vision,
  • hypersensibilité dentaire.
Qu’est-ce que le trouble de l’ATM ?

Une gêne occasionnelle au niveau de l’articulation de la mâchoire ou des muscles de mastication est courante et n’est pas inquiétante en elle-même. De nombreuses personnes ayant des problèmes au niveau de l’ATM se rétablissent sans traitement. Souvent, le problème disparaît de lui-même après quelques semaines ou quelques mois.

QUELLES SONT LES CAUSES DES TROUBLES DE L’ATM ?

En plus du stress, certaines causes possibles sont notamment les blessures de la zone de la mâchoire, diverses formes d’arthrite, certains traitements dentaires, des troubles génétiques ou hormonaux, une infection, et une maladie auto-immune.

COMMENT TRAITER LES TROUBLES DE L’ATM ?

Les problèmes les plus fréquents liés à l’articulation et aux muscles de la mâchoire étant temporaires et ne durant que quelques semaines ou mois, il suffit généralement de pratiquer des soins simples pour soulager la gêne, comme l’application de compresses chaudes ou froides et la prise de médicaments en vente libre. Évitez les traitements qui peuvent modifier de façon permanente l’implantation ou la mâchoire.

Les traitements de l’ATM doivent être réversibles à tout moment. Cela signifie que le traitement ne doit pas créer de modifications permanentes de la mâchoire ou des dents. Parmi certains traitements réversibles, citons notamment :

  • Médicaments analgésiques en vente libre,
  • Médicaments sur ordonnance,
  • Exercices d’étirement doux et de relaxation de la mâchoire.
  • Les attelles de stabilisation (plaque d’occlusion, attelle nocturne) sont les traitements les plus fréquemment employés pour les troubles de l’ATM. Cependant, les études portant sur leur efficacité en matière de soulagement de la douleur n’ont pas été concluantes.

L’efficacité des traitements irréversibles n’a pas été démontrée et ils peuvent également aggraver le problème. Parmi certains traitements irréversibles, citons notamment :

  • L’ajustement de l’implantation en meulant les dents,
  • Travaux dentaires importants,
  • Attelle de repositionnement mandibulaire (modification de l’implantation et de la mâchoire),
  • Traitements orthodontiques,
  • Interventions chirurgicales incluant le remplacement de toute l’articulation de la mâchoire ou d’une partie de celle-ci.

Les cas complexes impliquent une douleur chronique et aiguë ainsi qu’un dysfonctionnement de la mâchoire. Une équipe de spécialistes (dans des domaines tels que la neurologie, la rhumatologie, la prise en charge de la douleur) collaborant ensemble pour développer un programme de soins intégrés sera plus à même de prodiguer les meilleurs soins à ces patients. ¹

Recherches futures

TMJ Association

Ces dernières années, la TMJ Association, Ltd, une organisation nationale de défense des patients à but non lucratif 501(c)(3) aux États-Unis, a co parrainé cinq conférences scientifiques internationales avec le National Institutes of Health [Institut national de la santé] pour discuter des troubles de l’ATM. Vous trouverez plus de détails concernant ces conférences ainsi que des informations complètes sur les troubles de l’ATM sur le site Internet de la TMJ Association à l’adresse suivante : www.tmj.org.

RÉFÉRENCES

  1. U.S. Department of Health and Human Services [Département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis] : National Institutes of Health. (Révisé en mars 2010). TMJ Disorders. (NIH No. 10-3487). Washington, D.C.:Government Printing Office, 14.